Pourquoi boit-on du champagne lors des grandes occasions 

ArthurPosted by

Pourquoi boit-on du champagne lors des grandes occasions ?

Que ce soit pour un mariage, la réussite d’un examen ou simplement pour se réjouir d’un événement, il est aujourd’hui fréquent d’ouvrir une bouteille de champagne lorsqu’une grande occasion se présente.

Selon une étude, 77 % des Français ont d’ailleurs déclaré avoir bu du champagne au moins une fois dans leur vie.

Et le phénomène n’est pas spécifique à la France : en 2020, 21,2 millions de bouteilles ont été vendues au Royaume-Uni, 20,8 millions aux États-Unis et 10,8 millions au Japon.

Alors, comment expliquer un tel engouement pour le vin mousseux ?

Petite histoire du champagne

Si l’on en connaît les grandes lignes, les origines du champagne conservent toutefois quelques zones d’ombre et se sont vues enrichies de nombreuses histoires et croyances.

Voici ce que l’on en dit.

À l’époque du Moyen-Âge, ce sont les moines qui cultivaient le vin. Associé au sang du Christ, il était régulièrement consommé lors d’événements religieux, notamment lors des messes.

Le champagne était encore inconnu et le vin produit était exclusivement non mousseux.

C’est par le fruit du hasard que les premières bulles auraient fait leur apparition dans les bouteilles.

Après avoir été entreposées dans une cave, plusieurs bouteilles de vin auraient ainsi fini par fermenter, libérant du gaz carbonique dans la boisson : le vin mousseux venait de faire son apparition.

On raconte que le véritable champagne fut inventé par le moine bénédictin Dom Pérignon.

C’est dans les années 1670 qu’il inventa la « méthode champenoise », également appelée « méthode traditionnelle ».

Le champagne : une histoire de rois

Le prestige du champagne est intimement lié à l’histoire des rois de France.

Cela commence en 496, lors du baptême de Clovis, à Reims. Du vin local, le champagne, fut ainsi servi lors de la cérémonie ayant suivi le baptême.

Dès lors, le champagne devint une boisson très appréciée, servie lors de chaque couronnement des rois de France.

Cette tradition perdura jusqu’à Louis XIV qui, par son mode de vie luxueux, ajouta d’autant plus de prestige à la boisson.

Son arrière-petit-fils, Louis XV, autorisa ensuite le transport du champagne dans des bouteilles en verre. Ce fut le seul vin, à l’époque, qui bénéficia de ce privilège.

Cette étape marqua un tournant, qui permit non seulement d’améliorer la qualité du vin, mais également d’offrir un conditionnement beaucoup plus prestigieux que les bouteilles en bois.

La production de champagne connut alors une croissance fulgurante, et conserva son statut de boisson luxueuse.

Une tradition bien ancrée

Aujourd’hui, l’offre s’est élargie et le champagne n’est plus uniquement réservé à une élite.

Il garde néanmoins son caractère prestigieux, qui en fait une boisson idéale à consommer lors d’occasions particulières. On trouve d’ailleurs les bouteilles de champagne en plusieurs tailles.

Les bouteilles de champagne les plus populaires

Le demi de champagne

C’est la moitié d’une bouteille de champagne classique. Elle est idéale pour boire cette boisson à deux pour un rendez-vous romantique en extérieur. On peut faire 2 verres de champagne avec ses 37,5 centilitres.

La Champenoise

C’est la bouteille que vous avez sans doute déjà acheté. Toutes les marques de champagne vont produire ce format de bouteille. Elle fait 75 centilitres.

Le Magnum

C’est le double d’une Champenoise. Elle permet de remplir 12 verres de 15 centilitres.

Le Midas

C’est la plus grande bouteille de champagne qui existe. Elle est plutôt rare et onéreuse. Elle fait 30 litres. Idéal pour les gens fortunés qui font la fête et veulent impressionner leurs convives !

Objet de culte et synonyme de bonheur, il porte en lui l’histoire de France et continuera longtemps à réjouir les papilles des Français et du monde entier.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *